Poème à Lou
A l'aplomb de la gare d'arrivée du téléphérique du Brévent, Poème à Lou déploie presque 300 mètres de verticalité, et propose au grimpeur ébloui un voyage inoubliable.

Dalles fines et surplombs physiques s'enchainent, sur un rocher compact, abrupt et exceptionnellement adhérent.

Protections sur spits, raisonnablement espacés et judicieusement posés, relais deux points reliés très sûrs : l'ouvreur a tracé sur le gneiss du Brévent un admirable itinéraire, qui méritait bien une dédicace, et un grand coup de chapeau.

Un nom magnifique pour une voie qui l'est tout autant.

Dure, soutenue, homogène, faisant appel à un répertoire gestuel riche et varié, Poème à Lou est sans conteste un monument de l'escalade.

Du pur bonheur.

C'est à ce jour la plus belle voie qu'il m'ait été donné de faire. Et je sais d'ores et déjà que je la referai.

Inch'Allah.

Vous savez ce que vous avez à faire, non ?
Brévent in fog Brevent approche Poème à Lou Poème à Lou Bernard in L1 Poème à Lou Bernard R3
  Poème à Lou L1 Poème à Lou Ducastel 1 Poème à Lou R2 mes pieds  
    Poème à Lou Ducastel 2    
Retour au camp de base
Vers topo de la voie